Ramens à la sauce tomate – Tomato sauce Ramen noodles

ramen sauce tomate.jpg

Salut,

Cette recette est comme un trait d’union entre la cuisine asiatique et la cuisine européenne. D’un côté on a la soupe de ramens, de l’autre les pâtes à la sauce tomate. Le restaurant Taiyou no Tomatomen a eu la bonne idée de fusionner les deux recettes, et grâce à ça il a toujours beaucoup de clients. J’y suis allée une fois, mais je n’ai pas eu tout de suite la bonne idée de tenter de recréer la recette, jusqu’à ce que j’achète des champignons et que je reçoive du fromage par colis maternel. La présence d’aussi bon ingrédients à portée de main a provoqué un déclic. Je me demandais si ça valait le coup de tenter des pâtes bolos quand je me remémorai Tomatomen. Ni une ni deux j’achetai de la sauce tomate en boîte (bizarrement il y en a au Japon, et c’est pas cher!) et tentai le coup. Pari réussi, c’est sans doute un des meilleurs plats que j’ai posté sur ce blog. Si vous n’avez pas de nouilles ramen sous la main des spaghettis ça passe, même si vous perdez le petit côté exotique du plat. Que vous mangiez avec des baguettes ou avec une fourchette, gare aux taches de tomate!

I went to a restaurant called « Taiyou no Tomatomen » a few months ago, and this recipe has been inspired by their famous dish, tomato sauce ramen. I did not copy all of it though, I replaced spinach with mushrooms, and their noodles are thinner than basic ramen noodles that you find at the supermarket. You can totally put spinach in it though, it will look healthier. Actually it is not a un-healthy dish. At the restaurant you are served a bowl of rice to eat with the sauce when you are done eating the noodles. I would not recommend doing that though, this is quite heavy on the stomach isn’t it ? But who am I to judge, if I had some bread I would probably clean my plate with half a baguette just for the sake of it.

 

Ingredients

– 80 gr de nouilles ramen / 80 gr ramen noodles
– 50 gr de champignons (au mieux japonais; les champignons de Paris restent une valeur sûre) / 50 gr mushroom (japanese mushrooms fit the best; common ones will do the job though)
– 50 gr d’oignons / 50 gr onion
– 1 gousse d’ail / 1 garlic clove
– 300 gr de sauce tomate / 300 gr tomato sauce
– 1/2 cube de bouillon (boeuf ou légumes) / half a cube or 1 tsp broth powder (beef or vegetables flavored)
– poivre et sel / pepper powder and salt
– fromage râpé / gratted cheese

Directions [english below]

1. Emincez finement la gousse d’ail. Coupez en fines lamelles l’oignon et les champignons. Pour les champignons shimeji, rincez les à l’eau puis séparez la « racine ». les champignons se détachent facilement un à un. Le champignon eryngi se découpent dans le sens de la longueur, en des tranches plus ou moins épaisses selon votre préférences ; ne les coupez pas trop fines sinon elles risquent de brûler! Le champignon maitake se prépare à la min, vous n’avez qu’à en séparez les « feuilles ».
2. Faites bouillir de l’eau pour les nouilles.
3. Faites dorer les légumes dans une poêle avec un peu d’huile ou de beurre. Salez et poivrez. Coupez le feu quand les oignons ont caramélisés et que les champignons se sont amollis.
4. Quand l’eau de la casserole bout, faites-y cuire les nouilles en fonction des indications du paquet. Gardez environ 25 cL de l’eau de cuisson des pâtes pour la soupe.
5. Rallumez le feu sous la poêle des légumes, à feu moyen. Versez l’eau de cuisson des pâtes, la sauce tomate, et le bouillon dans la poêle. Laissez cuire 8-10 minutes à feu moyen-doux, en prenant garde à ce que toute l’eau ne s’évapore pas ; l’eau s’évaporera moins vite si vous couvrez la poêle.
6. Versez la soupe à la tomate et aux champignons dans un bol, sur les ramens. Si vous en avez sous la main, ajoutez un peu de fromage râpé sur vos pâtes, ou/et un œuf dur. Bon appétit !

1. Chop the garlic clove, and slice the onion finely. Slice common mushrooms. Shimeji mushroom should be detached from the root. Don’t forget to wash them beforhand under the tap. Eryngi mushroom should be sliced rather thickely (3-4 slices out of mushroom). Maitake mushroom has « leaves » that you can detach easily, no need of the knife!
2. Bring some water to a boil for the noodles.
3. Sauté the vegetables in a pan with oil or butter. Season them. Turn the fire off when the onion is caramelised and the mushrooms are soft. Keep the veggies in the pan, you’ll prepare the soup in it!
4. Boil the nooodles following the package’s instructions. Keep 25 cL of the cooking water for the soup.
5. Turn the heat under the pan where the vegetables are. Pour the noodles’ cooking water, the tomato sauce, and add the broth in it. Let it simmer for 8-10 minutes over middle heat. All the water should not evaporate, so you can put a lid over the pan if you want to.
6. In a ramen bowl, pour the tomato sauce over the noodles. Sprinkle gratted cheese over the bowl if you have some ; you can add a boiled egg to the picture 😉 . Yummy!

Publicités

Riz épicé aux poivron et aubergine – Spicy rice with eggplant and pepper

rice spice eggplant

Hey !

Mon challenge quotidien est d’essayer de trouver des manières originales d’accompagner le riz. En France j’aimais servir du riz avec les plats en sauce, mais au Japon j’ai moins l’occasion de faire des currys (comme celui-ci), ou bien de tenter un Boeuf Bourguignon. Le rice cooker permet de nouvelles expériences culinaires, mais j’ai du mal à dépasser le basique Riz à la citrouille. Y a rien à faire, c’est vraiment trop bon :D. Alors que j’entrais dans une dangereuse spirale, le riz à la citrouille et de ramens se succédant sans fin, j’ai eu la bonne idée d’acheter de l’aubergine et du poivron. Non seulement j’ai brisé la routine du chou et de la citrouille, mais en plus j’ai redécouvert une manière de manger le riz : le riz sauté ! Comme les petits pois sont hors de prix au Japon je m’étais fait une raison et avais banni les Biryani de mon horizon. Encore une fois je me suis fermée à de nouvelles expériences, j’ai eu tort! La recette d’aujourd’hui est un riz sauté, au poivron et à l’aubergine. Vous pouvez y ajouter de la sauce tomate, ou des oeufs brouillés (comme sur la photo), si vous trouvez ça un peu sec. Le riz ne doit pas être collant, rajoutez de l’huile s’il colle trop (n’abusez pas de l’huile quand même…)

Some people might get tired of rice, but I don’t. However I need to keep on searching for new ways to prepare rice because plain white rice is a bit boring. In Japan they put a raw egg on the white rice, beat the whole thing and it’s a dish (tamagokake gohan is the name). I am not bold enough to eat a raw egg so I had to think a bit more… what i should put in my ric?. I got really desperate in my first weeks here because green peas were way too expensive, so I convinced myself that I would not prepare any Biryani during my stay. That was completely irrational. Firstly, the way I prepare Biryani is not so traditional, so I could have change my recipe a bit without causing a revolution in Persian/Indian cuisine. Secondly there are other vegetables that go well with curry powder ; everything go well with curry powder anyway. So here is my recipe, a simple mix of eggplant, bell pepper, rice and spices. On the picture you can see I add scrambled eggs to the mix, because I felt like to do so. I would have add tomato sauce if I had some, so don’t hesitate to pour some over the rice, not to much, just to make it less dry 😀 !

Lire la suite

Onigiris grillés au porc et miso – Fried Onigiris with pork and miso paste

onigiri BLOG

Hey,

C’est une recette très simple d’onigiri que je présente aujourd’hui. La plupart du temps ils sont entourés d’une feuille d’algue, mais je n’aime pas ça donc j’ai fait sans. Pour que le riz tienne bien vous pouvez envelopper l’onigiri dans du film plastique, lui donner une jolie forme, et l’y laisser jusqu’à ce que vous le mangiez. Vous pouvez fourrer les onigiris avec beaucoup d’ingrédients différents. Les farces les plus populaires au Japon sont les oeufs de poisson, le thon/mayo ou la prune salée. Comme aucun de ces parfums ne me disaient, j’ai tenté cette recette au porc, mais aussi avec du guacamole. En fait, choisissez quelque chose que vous aimez, réduisez le en petits morceaux ou en purée, et vous aurez la parfaite farce à onigiri ! Adaptez les recette à vos goûts 😉

During the afternoon break Japanese people often ate onigiri stuffed with fish or fish eggs, while I am craving for sweets. Onigiri is a popular kind of snack, a rice ball stuffed with savory ingredients and wrapped in a seaweed sheet.If you don’t have/like seaweed sheets, use plastic wrap and shape the onigiri as it will be tightly held in the wrap. You can stuff onigiri with whatever you want as long as it is minced or puréed. This recipe with pork and miso is delicious, I also tried guacamole stuffing that was quite tasty too. Put some spices in the rice water to give your onigiri a nice twist, try new things 😉

Lire la suite

Colombo d’aubergines – Easy eggplant Colombo dish

colombo 1.jpg

Hey,

Jusqu’à peu je pensais que le colombo était un épice venant des Antilles (sans doute quelque chose que mes parents m’ont dit). J’ai appris que c’était un mélange de plusieurs épices, provenant du Sri Lanka. Ne vous posez pas autant de questions et utilisez le colombo, c’est très parfumé, ça vaut vraiment le coup 🙂

Colombo is a mix of several spices that has an awesome flavor ! My mother has always used it in this dish with potatoes and eggplants. Thanks to that now i like eggplants, and love colombo 😀 Please try this recipe.

Ingredients pour 3 personnes – Yield 3 servings

– 150 gr d’aubergines / 150 gr eggplants
– 150 gr de pommes de terre / 150 gr potatoes
– 150 gr d’oignons / 150 gr onions
– 1 cube de bouillon de poulet (ou de légumes) / 1 tbsp chicken broth powder
– 1 cuiller à soupe de poudre à colombo / 1 tbsp colombo powder
– 1/2 cuiller à café de cumin / 1/2 tsp cumin
– 1/2 cuiller à café de gingembre (poudre ou râpé) / 1/2 tsp ginger (powder or gratted)
– 1/4 cuiller à café de pâte pimentée / 1/4 tsp chili paste

Directions [english below]

1. Coupez l’aubergine en dés. Mettez-les dans un saladier et saupoudrez-les de sel. Ajoutez la pâte pimentée et le gingembre, mélangez et mettez de côté.
2. Coupez les pommes de terre en dés. Vous pouvez ne pas peler la peau si elle n’est pas abimée. Coupez l’oignon en lamelles.
3. Placez une grande casserole sur feu moyen. Versez-y un peu de matière grasse pour que les légumes ne prennent pas au fond. Ajoutez les oignons. Après 3 minutes ajoutez les pommes de terre. Faites cuire encore 5 minutes puis ajoutez l’aubergine.
4. Ajoutez les épices aux légumes, et le cube de bouillon réduit en poudre. Mélangez bien, puis versez 20cL d’eau dans la casserole. Couvrez, et laissez mijoter pendant une trentaine de minutes à feu doux.
5. Coupez le feu 10 minutes avant de servir le plat, et faites réchauffer si besoin. Le colombo est très bon avec du riz, que vous parfumez en mettant un peu de cannelle dans l’eau de cuisson.

1. Dice the eggplant. Put the dices in a bowl and sprinkle slat over it. Add the chili paste and the ginger powder/gratter ginger and set the bowl aside.
2. Dice the potatoes, you can peel the skin beforehand. Slice the onion.
3. Pour some oil in a saucepan over middle heat. Place the onion slices, then the diced potatoes. Cook for 5 minutes then add the diced eggplant.
4. Add the spices, and the broth powder. Mix with the vegetables and pour 20 cL water in the saucepan. Put a lid over the saucepan and let it simmer for around thirty minutes over low heat.
5. Shut the fire off ten minutes before serving the dish. This tastes with rice ; put some cinnamon powder in the water when you prepare it for a nice flavor.

Nouilles sautées aux légumes et sauce soja – Sauteed noodles with veggies and soy sauce

 

nouilsau 2 (2)

Bonjour à tous,

Après quasiment trois mois au Japon je n’ai pas pu résister et j’ai reçu un colis de France. Même si j’ai prêché l’adaptation à la sauce soja et au mirin, j’ai eu du mal à retenir une larme en retrouvant, au fond du paquet, mes pots d’épices familiers et les boîtes de bouillon de boeuf et de poulet. On est peu de choses. Ajoutez à cela le paquet de Princes de Lu et ma soirée était faite. Le curry en poudre s’est tout de suite rendu utile dans un petit mélange potirons-blette, que j’ai servi avec du riz à la cannelle et au cumin. Cela m’avait bien manqué, j’avais tellement l’habitude de préparer ce genre de plats en France (comme cette recette, ou celle-là). Maintenant l’idée n’est pas de me remettre à manger comme en France mais de mélanger les différentes saveurs. Retrouver les bouillons en cubes me fait super plaisir, et comme le Japon est aussi un grand pays de bouillon, ça pourrait me donner des idées de mélanges nouveaux, qui pourrait être pas mal du tout. La recette ci-dessous est très basique mais délicieuse, après tout l’un n’empêche pas l’autre ; en plus la sauce soja adoucit le goût des épinards 😉

Christmas was earlier for me as I received a package from France with  my favorite spices in it. Now I can cook Japan-ish dish and stuff I used to cook while in France. I love how easy it is to maintain bonds with my home though it is so far away. I mean, I like soy sauce but nothing here satisfied me as much as the cube of chicken broth. I guess I am not mean to completely adapt to « abroad » ^^. Udon noodles are really great ! I like how their texture is different from the pastas I used to eat in France. They are so thick. It might be not easy to find udon noodles out of Asia though. You can replace them with Tagliatelle pastas, those are pastas that are quite thick too, even if they are flat, while udon are « round » (I don’t know if it makes sense).

Lire la suite

Dip mimosa à l’avocat saveur miso – Avocado/Miso Mimosa Egg Dip

OEUF MIMOSA

Hey,

La semaine dernière je vous parlais de fruits et légumes de saison, et cette semaine je publie une recette avec de l’avocat, qui n’est absolument plus de saison, du moins en France. Faites ce que je dis, pas ce que je fais :p Mais comment résister à l’avocat ? J’ai refusé d’en manger pendant un bout de temps, jusqu’à ce qu’un jour je fasse un effort et que je ne puisse plus m’en passer. Le souci avec l’avocat c’est qu’il y a deux obstacles majeures à sa consommation en excès: c’est super cher et il n’y en a pas toute l’année. Donc si vous en achetez, maximisez à fond ce super ingrédient, on peut vraiment en faire beaucoup de choses.

When you don’t have enough money to buy meat, you can get a few proteins through eggs. It is a very basic diet advise 🙂 In France I mainly used eggs to make cake, but in Japan my cake-options are quite limited so I have to be creative. In France mimosa eggs are a go-to appetizer at school cafeteria ; most of the time it has a bland taste, and looked like plastic. With the help of one my favorite fruit/veggie, namely avocado, and a bit of miso paste, I tried to give mimosa egg a new great flavor, though the picture above may suggest otherwise…

Ingredients

– 1 jaune d’oeuf cuit / 1 cooked egg yolk
– 1 demi avocat / half an avocado
– 1 cuiller à café de pâte miso / 1 tsp miso paste
– 1/2 cuiller à café de mayonnaise / 1/2 tsp mayonnaise

Directions

1. Faites cuire l’oeuf dans de l’eau bouillante. Comptez 8 minutes pour que le jaune soit complétement cuit. Afin que la coquille ne se brise pas au contatc de l’eau bouillante, sortez l’oeuf du frigo 10 minutes avant de le plonger dans la casserole.
2. Quand l’oeuf est cuit, écaillez-le, puis coupez le en deux. Retirez le jaune.
3. Ecrasez à la fourchette le jaune d’oeuf, une moitié d’avocat, la pâte miso et la mayonnaise. Vous pouvez écrasez grossièrement si vous préférez un dip avec des morceaux.
4. Vous pouvez servir le dip façon oeuf mimosa en en remettant délicatement dans les moitié de blanc d’oeuf cuit. Vous pouvez aussi le servir dans un petit bol en accompagnement de biscuits apéritifs, de pommes de terre sautées, ou bien en faire des mini sandwichs !

1. Hard boil the egg. You have to wait for 8 minutes for the egg yolk to be completely cooked. The egg’s shell might break if you put the egg in the boiling water straight after getting it out of the fridge. Take the egg out of the fridge as soon as you put some water to boil, it’ll be at room temperature.
2. When the egg is done, remove the shell and cut the egg in two. Remove the yolk.
3. Mash the egg yolk, half an avocado, the miso paste and mayonnaise. You can prefer to mash the ingredients completely, or let some avocado « chunks » 🙂
4. You can serve a teaspoon of dip in the egg halves. You can also serve the dip in a small bowl, as a side dish for crackers during an aperitif, or with sauted potatoes, or even as a spread for small sandwiches !

Recette simple d’Okonomiyaki – Easy Okonomiyaki recipe

okono1 (2)

Hey ! Salut à tous,

La première fois que j’ai fait des okonomiyakis c’était il y a un an à peu près à la même période. J’étais en France et je voulais tenter de cuisiner quelque chose de japonais, en prévision de mon séjour. Comme d’habitude ça m’avait pris sur un coup de tête, et j’avais commencé à cuisiner vers 22h… Manger des okonomiyakis peu avant de vous coucher n’étant pas le mieux pour votre santé, je vous conseille de prévoir un peu en avance si vous comptez en préparer, et de les manger le midi comme c’est assez lourd. L’okonomiyaki est parfois appelé « pizza japonaise », ce qui est une insulte à la pizza, et à l’okonomiyaki. En gros, c’est une galette à base d’oeuf, de chou et de porc. La galette est ensuite tartinée de sauce à Okonomiyaki et de mayonnaise, ainsi que d’un poisson séché nommé « bonite ». C’est la recette de base, et au final les gens y mettent un peu ce qu’ils veulent en fonction de ce qu’ils ont dans le frigo. Pour faire simple, dans la recette que je vous propose il y a du chou, du porc, de l’oignon. En France c’est assez dur de trouver de la sauce pour Okonomiyaki, vous pouvez la remplacer par un mélange ketchup+sauce Worcestershire, ça fera amplement l’affaire 😉 !

Okonomiyaki is not the cheapest, easiest, quickest dish to prepare, but it is really good and I have trouble being creative with the food in Japan so… that’s what I am going to present in that post 🙂 An okonomiyaki is made out of egg, cabbage and pork. That are the basic ingredients, then people add stuff in it according to what they like, and what’s in their fridge. I tend to prepare stuff according to what I have in my freezer actually, and don’t store a lot of food in my fridge. I found that it makes me save a lot of money to buy larger quantities that I freeze and can use for a month. For instance, if I buy 500gr of cabbage, it will likely spoil in a week if I store it in the fridge, because I won’t feel like eating cabbage everyday. Therefore I cut it in 4-5 pieces, put them in plastic bags and store them in the fridge. It takes me 20 minutes and I can have « fresh » cabbage anytime I want, in will never spoil in the freezer. Guys, if you have a freezer, use it, it’s a game changer 😉

Lire la suite